Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Wiitoo Takatoulire, son Blog

Blog littéraire - Science-fiction & Thrillers


La Saga Vorkosigan, Tome 3, Miles Vorkosigan

Publié par Wiitoo sur 11 Novembre 2014, 19:41pm

Catégories : #Science-Fiction

Après une première lecture (L'apprentissage du Guerrier) qui ne m'avait pas convaincu, principalement du fait que je ne m'attendais pas à un space opéra si "léger" et à la limite du loufoque, il faut bien reconnaître qu'une fois que l'on sait à quoi s'attendre la lecture en devient assez savoureuse et drôle.

Miles Vorkosigan obtient enfin le droit de faire ses classes à l'armée. Il vient d'obtenir le grade d'Enseigne, un grade subalterne d'officier. Alors qu'il espère pouvoir rejoindre la flotte et entreprendre sa formation sur un vaisseau de guerre, il se trouve nommé responsable des prévisions météorologiques sur une base militaire de la planète.

Difficile d'imaginer qu'il puisse y avoir le moindre intérêt dans ce poste de météorologue et vous avez bien raison. Pourtant je ne vous raconterais pas comment de là, Miles va se retrouver dans l'espace à tenter de ramener l'empereur Gregor, son ami d'enfance, sur sa planète alors qu'il venait de faire une fugue. Je ne vous raconterais pas non plus comment l'amiral Naismith (Alias Miles Vorkosigan) va faire pour reprendre du service à la tête des mercenaires Dendari dans le but de sauver son empereur alors que le chef des Dendari ne compte pas laisser Miles lui piquer son poste. Je ne vous raconterais pas non plus à quel point les enjeux sont terribles et pourquoi il va lui falloir une sacré baraka pour se sortir de tous les mauvais pas dans lesquels il s'engouffre à longueur de pages.

Au final cette lecture rafraîchissante était bien sympathique.

Wiitoo Takatoulire

Note 4,5/6

Science-Fiction

Science-Fiction

— Une parole, déclara gravement Grégor, est une promesse échangée entre ennemis honorables.

Evénement plus heureux encore, Miles céda son titre de plus fameux imbécile de l’île (une notoriété indésirable acquise depuis l’embourbement du scat-cat) à un groupe de bleus qui avaient trouvé moyen, un soir, de mettre le feu à leur cantonnement en allumant leurs pets. Le lendemain, lorsque les officiers se réunirent pour discuter des mesures à prendre contre d’éventuels incendies, Miles suggéra d’attaquer le problème en menant un assaut logistique contre l’approvisionnement en combustible de l’ennemi, à savoir d’éliminer les fayots de l’ordinaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents